Mention innovation et adaptation

La mention innovation et adaptation vise à mettre en valeur un projet novateur créé en réponse aux enjeux soulevés par le contexte mondial particulier de 2020. Cette mention souligne un concept nouveau ou réinventé, qui démontre le talent et la créativité des producteurs.

PROJET #1 :
Chansons pour le musée

Production : Mammifères, en coproduction avec le Théâtre Français du Centre National des Arts , en partenariat avec La Chapelle – scènes contemporaines et Le Mois Multi

Dans la lignée des spectacles iconoclastes de Karine Sauvé, directrice artistique de Mammifères, il s’agissait d’innover en osant expérimenter un « théâtre de matières pour les oreilles ». Il apparaissait hautement excitant de travailler à faire basculer l’aspect plastique et performatif de ses œuvres scéniques vers une recherche sonore et musicale qui donne à imaginer les tableaux vivants de « Chansons pour le musée ».

Comment des mots, des sons, des rythmes pouvaient-ils faire surgir dans la tête des auditeurs les peintures, sculptures et installations que rencontre la narratrice de Chansons pour le musée ?

La réception plus qu’enthousiaste que rencontre le balado lancé tout récemment avec le BIG BANG festival du CNA et le Mois Multi auprès d’un public de tous âges, confirme que le pari est réussi! Co-écrite par David Paquet et Karine Sauvé, performée par Nicolas Letarte-Bersianik et Karine Sauvé avec leur attirail de processeurs audio, boucleurs et synthétiseurs, appuyée à la dramaturgie par Anne-Marie Guilmaine et réalisée par Navet Confit, le balado « Chansons pour le musée » croise la pièce de théâtre, l’album-concept, la musique électro et le bruitisme.


PROJET #2 :
My Better Normal

Production : Locomotive, Nova

Cette initiative de collaboration entre Locomotive et Nova est une réponse directe au contexte mondial actuel.

Une simple résolution ou un désir d’apporter un changement positif à travers une capsule temporelle privée.

Le 1er octobre 2021, chaque capsule sera retournée dans la boîte de réception de son créateur et permettra ainsi de créer un monde meilleur, un simple geste à la fois.


PROJET #3 :
Plateforme Virtual MUTEK

Production : Folklore

La plateforme Virtual MUTEK a vu le jour suite aux contraintes qu’a imposées la pandémie sur le secteur des arts et du divertissement.

Notre solution représente une réponse directe à cette nouvelle réalité afin de donner une option alternative aux différents joueurs de l’industrie : producteurs, diffuseurs, participants, etc…

Dans cette optique, ce projet a permis à l’organisme MUTEK de rendre l’édition 2020 de leur festival à nouveau disponible à son public et ainsi continuer ses activités, malgré la situation à laquelle nous sommes confrontés actuellement.


PROJET #4 :
@ la table

Production : Air Canada / MySmartJourney

Comment maintenir une expérience haut de gamme quand les règles d’hygiène obligent la fermeture des buffets et du bar en libre service ? C’est le défi qu’a relevé Air Canada en concevant son nouveau service @ la table. Avec l’aide de la technologie développée par la start up québécoise MySmartJourney, le voyageur commande son repas en toute quiétude depuis son siège dans le salon. Dans ce projet, Air Canada a démontré son agilité, son inventivité et son adaptabilité. Sa collaboration avec MySmartJourney leur a permis de déployer ce nouveau système en un temps record (trois semaines!). La dynamique de cocréation a permis de concevoir le service, d’exploiter la technologie existante et de l’adapter pour les besoins précis d’Air Canada. Une interface visuelle, pour limiter les défis linguistiques, invite l’utilisateur à faire son choix parmi la sélection des plats. Un lien est fait avec le système de gestion en cuisine pour permettre une gestion fluide et réactive des commandes. La technologie utilisée fonctionne avec tous les téléphones intelligents, sans avoir à télécharger d’application mobile.


PROJET #5 :
Cadavre Exquis

Production : Atelier de l’île

Le centre d’artistes Atelier de l’Île a cherché à garder actif le lien avec ses membres durant les mois de fermeture en proposant le projet de Cadavre Exquis, une version numérique du célèbre jeu graphique ou d’écriture collectif inventé par les surréalistes.

19 artistes se sont prêté au jeu, qui s’est déroulé d’avril à décembre 2020.


PROJET #6 :
Luc Langevin – Interconnectés

Production : OKI Spectacles

Les spectacles de Luc Langevin ont d’ordinaire lieu dans de grandes salles. Avec l’arrivée des mesures sanitaires, tout a dû être reporté. Nous avons donc créé le spectacle virtuel Interconnectés. Personne au Québec n’avait proposé un spectacle numérique tout à fait interactif. Les numéros ont été conçus sur mesure pour permettre aux gens d’interagir entre eux et avec Luc tout en déterminant l’issue des tours. La magie se rend jusqu’entre leurs mains et dans leurs courriels. Avec des professionnels, nous avons développé les outils permettant d’automatiser les transitions et l’affichage. La façon dont les différents logiciels travaillent ensemble est unique. L’auditoire n’a qu’à se procurer une connexion et à cliquer sur un lien. Cela nous a permis de poursuivre nos activités tout en développant une nouvelle offre de produit qui se poursuivra au-delà de la pandémie. Cela permet aussi une présence dans de nouveaux marchés partout dans le monde.


PROJET #7 :
MaZoneCEC

Production : Turbulent

MaZoneCEC 2.0 est une plateforme numérique intuitive de distribution et de personnalisation de contenus pédagogiques, soit plus de 1600 ouvrages et 85 000 exercices interactifs. Elle donne accès aux ensembles didactiques des Éditions CEC pour tous les niveaux scolaires allant du primaire jusqu’au collégial. Elle offre des fonctionnalités d’accès et d’interactions variées pour l’ensemble des livres, exercices, notes, examens et autres contenus. Multiplateformes, MaZoneCEC 2.0 est accessible sur web Chrome, application tablette et ordinateur (MacOS et Windows) ainsi que sur les tableaux numériques interactifs utilisés en classe.

Nous avons impressionnés des performances de la plateforme au cours de la crise du COVID19 où elle a vu son trafic journalier croître de plus de 400% sans impacter la qualité d’expérience de ses usagers. MaZoneCEC a fait sa part pour l’éducation durant le confinement!

Elle a accueilli plus de 1 425 039 utilisateurs et plus de 6 6959 320 sessions de travail d’une moyenne de 17:34 minutes chacune et plus de 155 210 724 de pages vues.


PROJET #8 :
Prologue(s)

Production : Orange Noyée en association avec le OFFTA/Festival d’arts vivants, le Théâtre de Quat’Sous, Le Théâtre français du CNA et Casadel Films

Autour de Mani Soleymanlou, Orange Noyée s’engageait l’an dernier dans la création d’une œuvre théâtrale inspirée du Shâhnâmeh (Le Livre des Rois) : le grand récit épique iranien écrit autour de l’an 1000 par le poète Ferdowsi. Nous interrogions alors nos mythes fondateurs, ces épopées qui nous définissent encore aujourd’hui et façonnent notre vision du monde. Puis la COVID-19 est survenue… et les questions se sont transformées. Alors que le monde se confine la rencontre théâtrale est-elle encore possible ? Cet art peut-il survivre à l’absence de face-à-face ?

Avec la complicité de 8 artistes de Montréal, puis 8 artistes d’Ottawa, nous nous sommes ainsi intéressés à ce qui rend le théâtre vivant : l’oeil du spectateur. À travers 8 courtes prestations originales filmées à Montréal en avril et 8 autres à Ottawa en septembre, nous sommes ainsi aller à la rencontre de publics divers (qui ignoraient tout de la performance à laquelle ils et elles allaient assister) dans des cours, des ruelles et des parcs pour capter leurs regards et leurs réactions. Aussi, nous croyons que ce projet artistique « Prologue(s) » se distingue de deux manières particulièrement originales des autres performances filmées « in situ » qui ont traversé la pandémie. D’une part, la multiplicité et la diversité des artistes que ce projet a impliqué a véritablement participé en temps de confinement et d’isolement à rassembler des créateurs aux parcours variés autour d’un projet commun, forçant ainsi l’émulation artistique, la réflexion collective et l’entraide. Car si les performances sont individuelles, elles ont été réfléchies, discutées et répétées toutes ensemble. D’autre part, plutôt que de mettre de l’avant la performance artistique elle-même, nous avons choisi de braquer l’objectif sur le public. L’idée était de souligner non pas le manque vécu par les artistes, mais celui vécu par tous ceux et celles en mal d’art pour mettre en lumière cet espace invisible et indicible présent dans tous les arts vivants et qui lui donne son sens : cet espace entre une oeuvre présentée et celui ou celle qui la reçoit.


PROJET #9 :
Accolades – Poesis sonores

Production : Un et un font mille

Accolades est un projet qui est né du contexte de crise sanitaire, il en est une réponse directe. Dans le but de continuer à incarner son mandat artistique tout en offrant une expérience sécuritaire, Un et un font mille s’est tourné vers la création numérique.

Accolades est plus qu’un balado, c’est une poesis (geste poétique) sonore. Une poésie documentaire qui révèle et reflète ce contexte particulier de notre époque.


PROJET #10 :
Musée en quarantaine

Production : Musée d’art de Joliette

Si l’art peut changer le monde, pourquoi les citoyens ne s’en inspireraient-ils pas pour le faire eux aussi ?

C’est sur ce principe que le Musée d’art de Joliette (MAJ) a lancé au printemps dernier, en plein confinement, Musée en quarantaine, un lieu d’échange virtuel dans lequel la population est invitée chaque mois à réagir artistiquement à une nouvelle thématique. Suivie par des milliers de personnes, cette initiative s’ancre désormais dans la programmation du musée, qui a rouvert ses portes le 9 février dernier et dispose d’un îlot créatif au sein duquel les visiteurs sont invités à réagir sous forme de dessins, de poèmes et de mots divers sur le même thème que celui déployé virtuellement.